blog-48eNord-Indaba-Mining-2018-delegation

48e Nord International – Mines a participé au Mining Indaba 2018 Afrique du Sud

Pour une deuxième année consécutive, 48e Nord International – Mines a accompagné une délégation d’entreprises québécoises dans la magnifique ville du Cap en Afrique du Sud pour participer à la convention Mining Indaba.

L’organisme étant activement impliqué et investi en Afrique de l’Ouest francophone grâce à son programme de renforcement des capacités sur une base d’affaires, les entreprises ont bénéficié du travail et des collaborations mises en place dans la sous-région fruit du travail des 5 dernières années.

Cette mission a permis aux entreprises de consolider des relations et d’obtenir des rencontres de qualité avec des décideurs de haut niveau des minières actives en Afrique de l’Ouest. Parmi les minières rencontrées, citons Iamgold, Teranga Gold, Endeavour Mining, B2Gold, Roxgold, Orezone et Predictive Discovery.

48e Nord International tient à remercier sincèrement M. Issa Dominique Konate, conseiller spécial au président du Burkina Faso, qui a accordé temps et écoute à la délégation des entreprises québécoises et avec qui 48e Nord International – Mines partage les fondements des initiatives déployées au Burkina Faso en termes de renforcement des capacités, développement des compétences, formation et partenariat d’affaires. Également, l’équipe de cet ORPEX de l’Abitibi-Témiscamingue remercie spécialement M. Alin Kambou coordonnateur de l’alliance des fournisseurs de biens et services miniers du Burkina Faso, M. Chris et Nola Kianza du Conseil canadien pour l’Afrique et le service des délégués commerciaux d’Affaires mondiales Canada, particulièrement M. Mamadou Ouattara du Burkina Faso, M. Ernest Akpoue du Mali, Mme Laetitia Gadegbeku de la Côte d’Ivoire et Mme Aminata Ly Faye du Sénégal.

partenariat-degsj-et-laurentides-international-iloveimg-cropped

Développement Économique Grand Saint-Jérôme noue un partenariat avec Laurentides International pour soutenir les exportateurs

Le 29 janvier dernier à Saint-Jérôme, Développement Économique Grand Saint-Jérôme a officiellement lancé un partenariat avec Laurentides International, l’organisme régional de promotion des exportations, afin de soutenir les entreprises dans leurs efforts à l’international.

«Plusieurs entreprises, présentes sur le territoire de la MRC de La Rivière-du-Nord, ont un réel potentiel de développement de leurs marchés à l’extérieur du Québec et hors Canada et nous sommes convaincus que l’accompagnement spécialisé de Laurentides International permettra à celles-ci d’atteindre leurs objectifs, et ainsi de participer à la vitalité économique de notre MRC» affirme madame Marie-France Larose, directrice générale de Développement Économique Grand Saint-Jérôme. Dans le cadre de ce partenariat, les entreprises sélectionnées par notre organisation, de concert avec Laurentides International, se verront remettre une Carte multiservices à l’export de Laurentides International d’une valeur de 1 000$ chacune.

Ces entreprises bénéficieront d’un accompagnement par les experts en commerce international de Laurentides International. Elles pourront opter pour une évaluation de leur niveau de préparation à l’exportation (diagnostic-export), la rédaction d’un résumé exécutif permettant de déposer une demande de financement, ou l’identification des priorités dans la démarche à l’exportation. Elles obtiendront également la dernière version du « Guide des programmes et des services à l’exportation » élaborée par Laurentides International et un laissez-passer pour les 6 prochaines rencontres du Club des exportateurs des Laurentides, afin de ne rien manquer sur les enjeux à l’exportation.

« La plupart des entreprises réalisent l’étendue des opportunités qui s’offrent à elles à l’international. Le défi de l’exportation peut par contre sembler difficile. Depuis plus de 21 ans, c’est notre rôle d’offrir tous les outils et le soutien nécessaire à une internationalisation réussie », a tenu à souligner monsieur Ariel Retamal, directeur général et commissaire à l’exportation de Laurentides International.

« Afin de créer d’avantage de richesse pour notre communauté, il est impératif d’augmenter le volume de biens et services vendus à l’extérieur par les entreprises du territoire du Grand Saint-Jérôme. Bien cibler le marché à développer augmente les chances de succès et, par le fait même, accélère contribue positivement au développement économique du territoire que ce soit au niveau de l’emploi, de sous-traitants, de fournisseurs de biens, etc.», a souligné madame Larose.

À propos de Développement Économique Grand Saint-Jérôme

La mission de Développement Économique Grand Saint-Jérôme est d’être le moteur économique du Grand Saint-Jérôme pour attirer et maintenir la richesse collective en favorisant le développement durable et l’entrepreneuriat. Ayant comme point central Développement Économique Grand Saint-Jérôme, les villes de Prévost et Saint-Colomban, ainsi que les municipalités de Sainte-Sophie et Saint-Hippolyte, convergent vers cette destination incontournable.

Développement Économique Grand Saint-Jérôme accompagne les entrepreneurs de la région et ceux souhaitant s’y installer, en personnalisant ses services pour répondre aux besoins des entreprises : conseils au démarrage ou à la création d’entreprise, accompagnement de projet d’affaires, soutien à l’innovation. L’organisation gère plusieurs fonds, prêt ou subvention afin de faciliter le démarrage, l’implantation et l’expansion de votre entreprise et travaille en relation avec plusieurs partenaires économiques.

 

Facebook et LinkedIn - Financement PME - SPK

Le réseau des ORPEX participe à la conférence Financement PME le 31 janvier prochain

Commerce International Québec est fier d’avoir participé à la conférence Financement PME le 31 janvier dernier, qui était organisée par les événements Les Affaires.Carole_ELA31.01.2018_2-min

Mme Carole Doussin, la présidente de Commerce International Québec et commissaire à l’international chez Innov & Export PME, l’organisme régional de promotion des exportations (ORPEX) du Bas-Saint-Laurent, a en effet animé un panel en après-midi sur les risques liés au financement de la croissance des PME à l’international.