Consectetuer adipiscing elit. Aeneanligula eget dolor. Aenean massa. Cum sociis natoque penatibus et magnis dis montes, nascetur ridiculus mus.Donec quam felis, ultricies nec.

af3359e8-e417-4d50-8c3b-21bf83e0cdb9-original

LA 10E ÉDITION DES RENDEZ-VOUS DU TRANSPORT

La 10e édition des Rendez-vous du Transport aura lieu les 26 & 27 septembre prochain à la Corporation du Fort St-Jean, à Saint-Jean-sur-Richelieu sous le thème : Les grands projets en transport : enjeux et opportunités.

Pour cette 10e édition, le Pôle a revampé l’image et le logo de l’événement afin de souligner cette décennie d’un événement annuel rassembleur pour l’industrie du transport terrestre au Québec.

Pour voir la programmation et vous inscrire, visitez le site web du Pôle d’excellence québécois en transport terrestre.

CIQuébec_reseau des ORPEX_logo-2014_horizontal

Québec et Ottawa accordent plus de 17,9 m$ pour accroître les activités d’exportation des entreprises québécoises

Rivière-du-Loup, 15 août 2018Commerce International Québec, le réseau des organismes régionaux de promotion des exportations (ORPEX), est heureux d’annoncer le renouvellement des ententes de financement de ses membres pour les trois années à venir.

En effet, la vice‑première ministre, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade, et le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de Développement économique Canada pour les régions du Québec, l’honorable Navdeep Bains, ont annoncé conjointement le 6 août dernier le renouvellement de leurs contributions financières triennales aux 20 ORPEX disséminés aux quatre coins de la province.

Cette marque de confiance permettra aux ORPEX de continuer d’aider les entreprises de leur région respective à réaliser des démarches d’exportation et à mieux se préparer pour commercialiser leurs produits et services sur les marchés hors Québec. Ces financements s’élèvent à 17 945 330 $.

Rappelons que ls ORPEX aident notamment les entreprises :

  • à élaborer un plan d’affaires international;
  • à obtenir de l’information sur l’exportation;
  • à organiser leurs actions pour percer les marchés extérieurs;
  • à recevoir un diagnostic sur leur capacité à exporter;
  • à connaître les possibilités de financement pour leurs projets d’exportation;
  • à acquérir une formation spécialisée.

Citations

« Commerce International Québec et ses membres sont satisfaits et heureux de l’annonce de notre renouvellement pour ces trois prochaines années. Nous sommes fiers que les gouvernements fédéral et provincial nous renouvellent toute leur confiance pour accompagner les PME de la province à l’exportation. Nos 65 experts du réseau vont pouvoir ainsi poursuivre leur mission afin d’effectuer plus de 1000 interventions de haute intensité auprès d’exportateurs de partout au Québec, organiser près de 200 formations et activités de sensibilisation rejoignant plus de 2000 entreprises par année et faire rayonner le savoir-faire québécois partout dans le monde en dynamisant notre économie. »

Carole Doussin, présidente, Commerce International Québec, commissaire à l’exportation, Innov & Export PME

« Depuis plusieurs années, le MESI peut compter sur l’appui des ORPEX, un réseau d’organismes partenaires qui offrent un service régional de soutien aux entreprises souhaitant conquérir de nouveaux marchés. Afin de stimuler l’exportation, il est essentiel de sensibiliser davantage les PME quant aux retombées potentielles qu’offrent les marchés extérieurs. En exportant leurs biens et services, elles font connaître leur savoir-faire et leur talent à l’international, multipliant ainsi les occasions d’affaires prometteuses. Favoriser les projets d’exportation s’inscrit dans la vision économique que nous avons pour tout le Québec. D’ailleurs, cela fait partie des objectifs de la Stratégie québécoise de l’exportation 2016‑2020, laquelle vise à aider nos entreprises à faire leur marque dans un marché mondial très compétitif. »

Dominique Anglade, vice‑première ministre, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique

« DEC est fier de financer les ORPEX depuis leur création en 1990. Ces organismes uniques au Québec contribuent non seulement à l’atteinte des cibles de DEC pour la commercialisation et le positionnement des entreprises à l’échelle mondiale, mais aussi à l’augmentation prévue de 30 % des exportations canadiennes d’ici 2025, un objectif ambitieux que s’est fixé le gouvernement du Canada. En mettant l’accent sur l’importance de l’innovation, ce financement renouvelé donnera aux entreprises québécoises des outils pour se positionner avantageusement au sein d’un écosystème global hautement concurrentiel. »

L’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de DEC.

 

À propos de Commerce International Québec

Commerce International Québec assure le leadership et le développement des exportations dans toutes les régions du Québec par l’entremise de ses membres, les 16 organismes régionaux de promotion des exportations (ORPEX). Commerce International Québec regroupe plus de 65 experts spécialisés à l’international et entièrement dédiés à l’accompagnement des 10 000 PME québécoises exportatrices partout au Québec. www.ciquebec.ca

 

Pour voir le communiqué de presse conjoint du gouvernement du Québec et du gouvernement du Canada : https://www.economie.gouv.qc.ca/ministere/salle-de-presse/communiques-de-presse/communique-de-presse/?no_cache=1&tx_ttnews[tt_news]=22725&cHash=bc6c9217731cd1abe694a485ae0912ab

 

 – 30 –

 

Contact média :
Valérie L’Heureux

Coordonnatrice
438-392-1944
valerie.lheureux@ciquebec.ca

 

 

 

 

 

CICN-couleur

Du sang neuf au sein de Commerce International Côte-Nord

L’été 2018 a commencé sous le signe du renouveau pour Commerce international Côte-Nord. En effet, l’équipe de l’organisme régional de promotion desMohamed Qasimi exportations (ORPEX) de cette région fait peau neuve avec l’embauche d’un nouveau directeur général et commissaire à l’international, M. Mohamed Qasimi.

Le nouveau commissaire à l’international pour la région de la Côte-Nord présente un parcours atypique : Titulaire notamment d’une maîtrise en management de la PME et économie des activités internationales obtenue à l’université de Lyon, M. Qasimi possède une riche expérience en développement à l’international au sein principalement du secteur de l’énergie électrique. Il a entre autres vécu au Maroc et en France, où il a accompagné plusieurs entreprises françaises dans leurs démarches d’exportation vers les marchés africains. Il a aussi une expérience considérable en développement des affaires dans le secteur des services acquise au Québec et à l’étranger.

En tant que nouveau directeur général et commissaire à l’international pour Commerce international Côte-Nord, M. Qasimi aura l’opportunité de contribuer activement au développement économique de sa région d’accueil, et ce, en accompagnant des PME de la Côte-Nord dans leurs démarches d’exportation et d’internationalisation de leurs activités commerciales. Commerce international Québec est fier d’accueillir M. Qasimi parmi ses membres. Son parcours et son expertise font de lui sans conteste une plus-value pour le réseau et nous saluons son arrivée dans la grande famille des organismes régionaux de promotion des exportations.

Dans l’ordre habituel, on reconnaît MM. Ariel Retamal, directeur général de Laurentides International, Jean Bouchard, maire, Pierre Fortier, président de Laurentides International, et Gilbert LeBlanc, directeur de Mirabel économique.

Mirabel économique noue un partenariat avec Laurentides International pour soutenir les exportateurs

 Dans l’ordre habituel, on reconnaît MM. Ariel Retamal, directeur général de Laurentides International, Jean Bouchard, maire, Pierre Fortier, président de Laurentides International, et Gilbert LeBlanc, directeur de Mirabel économique.

Dans l’ordre habituel, on reconnaît MM. Ariel Retamal, directeur général de Laurentides International, Jean Bouchard, maire, Pierre Fortier, président de Laurentides International, et Gilbert LeBlanc, directeur de Mirabel économique.

Le 30 mai dernier, Mirabel économique concluait une entente de partenariat avec Laurentides International, l’organisme régional de promotion des exportations, afin de soutenir les entreprises dans leurs efforts à l’international.

« Le développement économique a toujours occupé une grande place à Mirabel. Grâce à cette entente de partenariat, la Ville se dote d’un outil de développement additionnel qui nous permettra d’accroître le nombre de projets d’investissements locaux et contribuera à l’amélioration de notre richesse collective » affirme le maire Jean Bouchard. Dans le cadre de ce partenariat, les entreprises sélectionnées se verront remettre une Carte multiservices à l’export de Laurentides International d’une valeur de 1 000$ chacune.

Ces entreprises bénéficieront d’un accompagnement par les experts en commerce international de Laurentides International. Elles pourront opter pour une évaluation de leur niveau de préparation à l’exportation (diagnostic-export), la rédaction d’un résumé exécutif permettant de déposer une demande de financement ou l’identification des priorités dans la démarche à l’exportation.

Elles obtiendront également la dernière version du « Guide des programmes et des services à l’exportation » élaborée par Laurentides International, et un laissez-passer pour les six prochaines rencontres du Club des exportateurs des Laurentides, afin de ne rien manquer sur les enjeux à l’exportation.

« Les services à haute valeur ajoutée offerts par Laurentides International sont essentiels et complémentaires à l’offre de services disponibles localement et que nous offrons aux entreprises et la communauté d’affaires mirabelloise. Nous sommes très heureux de la signature de cette entente car elle bénéficiera, j’en suis certain, aux entreprises désireuses de découvrir de nouveaux marchés pour leurs produits » indique le directeur de Mirabel économique, M. Gilbert LeBlanc.

À propos de Mirabel économique, le service de développement économique de la ville de Mirabel

Mirabel économique est le service de développement économique de la ville de Mirabel. Leur mission est de coordonner l’ensemble des activités et des ressources dédiées à l’élaboration et à la mise en œuvre de politiques et de programmes visant à promouvoir et à soutenir les fonctions économiques et la création d’emplois sur tout le territoire de la ville de Mirabel. Le service concentre principalement ses actions dans les domaines industriel, commercial, technologique, touristique, agricole et socio-économique.

Les responsabilités confiées à Mirabel économique par la municipalité sont les suivantes: prendre toutes les mesures nécessaires afin d’amener et de faciliter l’implantation de nouvelles entreprises sur le territoire de Mirabel, favoriser l’expansion des entreprises industrielles, commerciales, résidentielles, aéroportuaires et agricoles, à Mirabel, faire connaître les avantages du territoire mirabellois, procurer aux gens d’affaires toute l’aide possible afin de faire progresser leurs entreprises dans le meilleur intérêt de la population et promouvoir les intérêts locaux et régionaux.

Pour plus d’informations, visitez leur site Web: http://www.ville.mirabel.qc.ca/

Mercador_date

Dévoilement du premier gala célébrant les entreprises exportatrices du Québec!

 

Nous sommes très fiers de vous annoncer que le 7 novembre prochain se tiendra la première édition du gala MercadOr Québec récompensant les entreprises exportatrices venues des quatre coins du Québec. Cette année, le succès des entreprises québécoises se démarquant à l’international sera mis à l’honneur lors de la première édition du gala MercadOr Québec, un événement qui rayonnera à la grandeur du Québec.

Qu’est-ce que le gala MercadOr Québec?

MercadOr Québec, organisé par Commerce International Québec, le réseau des organismes régionaux de promotion des exportation (ORPEX), est un gala de reconnaissance des entreprises québécoises qui sont des leaders à l’international. L’événement soulignera le succès de ces dernières et leur offrira une visibilité et une notoriété enviables à l’échelle régionale et provinciale. Nous souhaitons par la remise de ces prix stimuler l’internationalisation des entreprises québécoises et vous encourager, PME à vous épanouir à votre plein potentiel, et ce, à travers le monde.

Mme Carole Doussin, présidente de CIQ et commissaire à l’exportation pour la région du Bas-Saint-Laurent au sein d’Innov & Export PME résume l’engouement des ORPEX pour ce nouveau projet : « Commerce International Québec est extrêmement fier de pouvoir organiser un tel évènement qui récompensera et mettra de l’avant nos exportateurs québécois. Nos membres, présents dans toutes les régions du Québec, collaborent avec beaucoup d’enthousiasme pour faire de cet événement un succès et surtout pour faire rayonner les entreprises exportatrices de leur territoire qu’ils accompagnent depuis plusieurs années dans leurs démarches de commercialisation à l’international. »

 

L’événement

L’événement, qui aura lieu à Laval, débutera en après-midi avec un salon sur l’exportation et le financement, qui réunira plus d’une trentaine d’organismes dédiés à l’accompagnement et à l’internationalisation des entreprises.

S’en suivra un cocktail de réseautage réunissant l’ensemble des exposants et la communauté d’affaires du Québec.

L’événement sera clôturé par la soirée de gala lors de laquelle huit prix seront décernés à des entrepreneurs québécois par un jury composé d’experts du secteur de l’exportation.

La réalisation d’un événement de cette ampleur ne pourrait être possible sans le soutien de partenaires privilégiés qui ont à cœur la réussite des entreprises sur les marchés étrangers. Des institutions de renom apportent leur appui au gala, notamment Export Québec en tant que partenaire principal, la Banque Nationale en tant que partenaire majeur, la ville de Laval comme ville hôte ainsi qu’Affaires Mondiales Canada et son service de délégués commerciaux à titre de partenaire Or de cette première édition.

 

Quelles sont les catégories?

Les prix MercadOr Québec seront remis à des entreprises qui font rayonner le Québec à travers le monde dans six catégories générales.

Les catégories ouvertes au concours sont :

  • Nouvel exportateur
  • Diversification de marchés
  • Leader à l’export
  • Exportateur innovant
  • Implantation à l’étranger
  • Stratégie numérique

Un prix « Coup de cœur » ainsi que le prestigieux prix « Exportateur de l’année » seront également remis lors du gala par les membres du jury.

 

Comment vous inscrire?Logo_MercadOrQc

Les formulaires de candidatures sont disponibles en ligne sur le site web de l’événement MercadOr Québec. Vous pouvez vous inscrire dès maintenant, et ce jusqu’au 7 septembre 2018.

Retrouvez toutes les informations sur le site de l’événement: www.mercador.ca

centre-excellence-minier-innovation-automatisation-technologies-information

Création du Centre d’excellence minier, innovation, automatisation et technologies de l’information

C’est avec plaisir que Commerce International Québec vous annonce que le gouvernement du Québec accorde plus d’un million de dollars à 48e Nord International pour la création du Centre d’excellence minier, innovation, automatisation et technologies de l’information.

Ce Centre offrira un laboratoire d’expérimentation en milieu universitaire afin de permettre aux PME de concevoir et de commercialiser de nouveaux produits en technologies de l’information pour le secteur minier.

« Le projet pour les trois premières années est de deux millions de dollars. Le budget est réparti beaucoup dans l’installation, la mise en place des structures, donc la galerie souterraine qui va être équipée de LTE et de capteurs, de robots et de toutes technologies requises. Il va y avoir également le laboratoire et la mise en place des services aux entreprises PME qui veulent développer des solutions pour les mines 4.0. », indique Éric Boucher, directeur général 48e Nord International.

Pour plus de détails, lisez l’article complet de Radio-Canada.